vendredi 15 juillet 2016

Je ne sais pas.

J'écris cet article le 15 juillet 2016. Hier soir nous avons vécu un évènement tragique.

Je ne sais pas trop comment commencer ce billet mais tout ce que je sais, c'est que j'ai envie d'écrire ce que je ressens après ce drame... Je n'ai pas ouvert ce blog pour parler que de mode, de voyages... Mais aussi de choses vraiment importantes et fondamentales comme l'égalité, la liberté quel qu’elle soit, la fraternité et tout ce qui nous uni dans notre pays qui est la France. Je trouve dure de trouver les mots justes pour écrire ce billet.
Je ne sais pas, je ne sais pas comment vous réconforter, me réconforter.
Je ne sais pas encore comment  va se présenter ce billet, je crois que je vais jeter mes mots, peut-être maladroits.
Je ne sais pas comment ces idées de tuer des personnes innocentes qui font la fête peuvent arriver aux "cerveaux" de ces terroristes...  
Je ne sais pas où la barbarie (in?)humaine peut s'arrêter... A quel moment on peut se dire "Je vais louer un camion de 19 tonnes et aller tuer des gens qui regardent tranquillement le feu d'artifice en faisant la fête"? A quel moment on peut se demander "Et si on aller tuer des gens sur les terrasses des bars, dans une salle de concert"? "Et si j'allais tuer des gens parce qu'ils dessinent?".
Je ne sais pas comment des personnes humaines à la base deviennent des terroristes, comment peuvent-ils se proclamer musulmans en ne respectant pas le Coran.
Je ne sais pas comment réagir à cette horreur continuelle en France et dans le monde.
Je ne sais pas comment rendre hommages aux victimes...

Je sais que je revis le même cauchemars qu'il y a dix-huit et neuf mois MAIS je sais aussi qu'on s'est relevé dès la première fois après Charlie.
Je sais que la France est forte, qu'elle s'en sortira, que nous nous en sortirons, par la solidarité.
Je sais que la solidarité niçoise, française, mondiale a encore fait ces preuves hier avec le #PortesOuvertesNice.
Je sais qu'il y aura toujours des terroristes, nous ne vivons pas dans le monde des bisounours, il y toujours eu des guerres dans le monde et qu'il y en aura toujours malheureusement, la Terre n'a jamais était en paix depuis l'évolution de l'Homme
Je sais qu'un jour il n'y aura plus une aussi grande menace terroriste car elle ne peut gagner, ce n'est pas possible ni imaginable. Ça fait bien clichés mais je sais, je sens que s'est vrai, ce n'est pas possible autrement.
Je sais que, comme pour Charlie et le Bataclan, nous allons tous nous souvenir comment nous avons appris la nouvelle... Certains l'on su grâce aux réseaux sociaux, d'autres ce matin avec les infos. Personnellement je l'ai appris grâce à ma cousine qui vit vers Nice, par le pure des hasards.

Pour terminer, je souhaite du courage aux blessés, aux proches des victimes, mon cœur est avec vous. La France et le monde se relèverons.

Et comme l'a dit un certain petit Brandon il y a quelques mois: "Ils sont très très très méchants. Les méchants, c'est pas très gentil. Ils ont des pistolets, ils peuvent nous tirer dessus parce qu'ils sont très très méchants papa".












lundi 4 juillet 2016

Séries: Mon Top 5

En grande série addict que je suis, il me fallait  mon petit classement de mes séries préférés , maintenant c'est chose faite!